• Vont-ils trahir la France ?

     

     vont-ils trahir la France ?

    Quelle date ce 21 février 2012 !
    L’assemblée nationale va-t-elle la faire entrer dans l’histoire comme celle du pire malheur que notre pays ait jamais connu ?

    Qui va voter pour le MES, demain ?

    Quels députés qui se disent Français, peu importe qu’ils soient de gauche, de droite, du centre ou des extrêmes, ils sont tous Français, vont trahir la France en lui ôtant définitivement sa démocratie ?

    L’affaire est tellement grave qu’on ne peut y croire !

    Je me sens dans la position de Cassandre qui, sachant qu’il y a des hommes cachés dans le cheval, court sur le rivage en suppliant les Grecs de ne pas le laisser entrer dans leur ville !
    Mais non. Les uns sont crédules, les autres superstitieux, les autres vendus.

    Et la ville sombrera dans les flammes.
    C’est ce que nous voulons pour notre pays ?

    La France ! La grande France ! Vous voyez où elle va ? Vous êtes capables d’ouvrir les yeux ! Vous savez ce que vous allez signer, messieurs les députés ?

     

    Ceux qui voteront « Pour » le MES, ne participeront pas à un vote lambda, entre deux courses pour acheter leur pain et aller au ciné l’après-midi. « Il faut le faire, on le fait. On suit les consignes du groupe. » Ils participeront à un vote de reddition et d’abandon de souveraineté. Ils vendront leur pays à l’ennemi. Pour rien. Car s’ils votaient « non », ils n’en continueraient pas moins à vivre !
    Mais tous les autres, ceux qu’ils condamnent à la misère et au feu de la Grèce, ils y pensent ?

    Oh ! Les députés ! Vous êtes des êtres humains, vous êtes censés être intelligents, vous êtes censés lire les textes que vous votez, vous êtes censés être capables de voir où votre « oui » va entraîner notre pays ? Ne me dites-pas qu’on vous paie 6 000 euros par mois pour ne pas être capables de comprendre ce qu’on vous fait voter !

    Accepter le Mécanisme Européen de stabilité !
    Ce nouveau FMI, stationné au Luxembourg, qui échappera à toute juridiction, à toute administration, qui imposera de ne pas dépasser un déficit de 0, 5 % alors que 3% n’est même pas gérable !

    C’est une dictature qu’ils vont voter !

    Et qu’ils ne nous parlent plus de l’arrivée au pouvoir d’Hitler, avec des airs d’historiens informés. Hitler a été mis au pouvoir par les banques américaines. Ce sont les mêmes banques qui veulent nous plonger dans un monde de camps à ciels ouverts où notre pays ne sera plus qu’une vague colonie éreintée de charges ! Le MES est notre Hitler ! Le génocide des pauvres est ordonné !

    Le Mécanisme Européen de Stabilité est un mécanisme. Le bien nommé. Une roue avec des dents qui aura pour effet de trancher les libertés, la cohésion sociale, l’entraide, l’humain de tout un peuple. Il ne restera rien.

     Plus rien ne dépendra de vous, députés élus par le peuple ! Ca vous arrive de penser au peuple qui vous a élus ? Ca vous arrive de penser que c’est vous-même que vous condamnez car, bientôt, vous ne servirez plus à rien ! Bientôt, vous aussi, vous serez à la poubelle. On vous utilise une dernière fois avant de vous jeter ! Qu’allez-vous faire ! Vous croyez que les banques vous paieront comme on vous paie ? Sortez de votre discipline de groupe ! Soyez humains ! Soyez Français tout simplement et non pas apatrides, acheté par le capital !

    Ceux qui voteront « oui » se rendront coupable d’un crime de haute trahison.
    Qu’ils ne s’imaginent pas qu’ils rentreront chez eux, bien gentiment, après une telle faute ! Non. Elle sera impardonnable. Ils seront déshonorés. Ils seront traqués. Leurs noms seront connus et haïs. Ils seront jugés.

    Vous pensez que vous allez vendre votre pays comme ça ?
    Remercions Jean-Luc Mélenchon qui a obtenu que ce vote qui devait se passer à mains levées, en catimini, soit un vote nominatif.

    Tous les noms de ceux qui se vendront, nous les connaîtrons.
    Certains jouent les innocents. La clique à Hollande. Ces gens je ne veux plus une seule fois les appeler socialiste. C’est « la clique ». Ils disent donc qu’ils sont heureux de voter ce MES car c’est un mécanisme qui aide les pays qui ont des problèmes en Europe ! On a vu comment on les aide les pays qui ont des problèmes en Europe ! Certains vont même s’abstenir. Comme pour le traité de Lisbonne. On la connaît leur abstention. Elle ouvre les portes à l’ennemi. Mais pourquoi ne votent-ils pas « non » ? La réponse est simple. Ils ne savent pas. Tout ce que Mélenchon explique lors de son meeting de Montpellier, ils ne sont pas au courant ! Mais qu’ils aillent aux meetings de Mélenchon !

    Même les libéraux, s’ils votent ce texte, seront des fous et des lâches. Ils n’ont pas de famille ? Ils n’ont pas d’enfants à défendre ? Ils n’ont pas de conscience ? Ils veulent bien, sans même y réfléchir, être, pour toujours, des ennemis de leur pays ?

     

    Très rares sont ceux qui prennent la mesure de ce vote.

    Le MES ? Quel MES ? Ils doivent penser que c’est le MES des officiers où l’on va manger. Non c’est le MES où l’on ne mange plus. Comme les enfants Grecs que leur parents abandonnent parce qu’ils ne peuvent plus les nourrir.

    Pour la medias, moins on ne dit, mieux c’est. Et si on n’en dit rien, c’est encore mieux ! Il y a tant de sujets passionnants ! L’entrée en campagne de Sarkozy, la viande halal. Bientôt la viande, plus personne ne pourra en acheter. Alors, halal ou pas ! Les medias, eux aussi, de sacrés traîtres à la cause nationale !

    Remercions cependant Sarkozy, grand stratège, qui a décidé de vite faire voter ce texte pour rassurer ses amis.

    Manque de bol pour lui, il le fait en pleine campagne électorale. Au moment où Mélenchon révèle les secrets de cette cabale à dix mille personnes qui l’écoutent bouche bée, ce fou furieux de Mélenchon qui est écouté comme il ne l’a jamais été !

    Et manque de bol aussi, le lendemain du 21 février, jour du vote, est le 22 février, normal, où Mélenchon est à Bastia. Les indépendantistes peuvent se reposer ce soir-là. Il y aura de la bombe dans l’air sans qu’ils aient besoin de s’en occuper. Et on retrouve Jean-Luc Mélenchon le 24 face à Marine le Pen sur la 2 ! Quelle semaine, général Mélenchon ! Vos ennemis vous offrent des tribunes inespérées !

     En temps ordinaire tout ceci passerait à l’as. Tandis qu’ici l’as de cœur qui pique les foules n’est pas dans leur jeu !
     Je demande que quiconque votera en faveur de ce traité ou s’abstiendra, ce qui revient au même, soit, quand la sixième république nous régira, interdit de vie politique.

    Car le pire ils l’auront fait.
    Ils auront vendu notre liberté, notre démocratie, notre société encore humaine.

     

    Résistance !

    Prenons le pouvoir !

    Article tiré d'agora vox/Tribune libre

      

    lisez le programme : l'humain d'abord !