• Une image en dit souvent plus que de longs discours

     

     

    ici : La photo qui en dit long sur le fonctionnement  du monde...

    Au centre, Obama, le maître d’école, encadré par Barroso, le président de la Commission européenne, etVan Rampuy, le président du Conseil européen, ses assesseurs, fonctionnaires nommés placés au même plan que le président de la première puissance mondiale, considérés comme des chefs d’Etat.
    En face, les élèves sages et obéissants qui écoutent les consignes: Hollande, Merkel, Cameron… L’ensemble encadré par des petits soldats de la garde prétorienne.
    Le tout pour des déclarations d’une platitude affligeante.

    "Le Sommet du G8 de Camp David (18 - 19 mai 2012)
    Les débats sur l’économie mondiale ont constitué un temps fort du sommet. Ils ont permis de constater une large convergence sur le thème de la croissance, porté par la voix du Président de la République.
    Le G8 a adressé un message d’unité et de confiance sur la situation de la zone euro, soulignant l’importance d’une zone euro « forte et unie » et « affirmant son intérêt que la Grèce reste dans la zone euro tout en respectant ses engagements ».
    Les dirigeants du G8 ont également débattu des questions politiques et des grandes crises régionales, notamment la Syrie, l’Iran, la Corée du Nord et la Birmanie.
    Sur l’Afghanistan, le Président de la République a réaffirmé sa décision de retirer les forces françaises combattantes d’ici la fin de l’année. Il a indiqué que la France continuerait d’être présente aux côtés des Afghans après la période de transition.
    Le sommet de Camp David a enfin permis de renouveler l’engagement du G8 en matière de solidarité internationale :

    - solidarité à l’égard des pays arabes en transition (Egypte, Tunisie, Maroc, Jordanie et Libye) avec le Partenariat de Deauville, lancé sous présidence française en 2011 ;
    - solidarité à l’égard de l’Afrique grâce à de nouvelles initiatives en faveur de la sécurité alimentaire et de la lutte contre la faim. Les chefs d’Etat et de gouvernement du G8 ont décidé le lancement d’une « Nouvelle Alliance » avec l’Afrique afin d’encourager les investissements du secteur privé et ainsi la production, et de « sortir 50 millions de petits producteurs de la pauvreté » ;
    - solidarité enfin des principales économies mondiales pour lutter contre le réchauffement climatique, avec la réaffirmation de l’objectif commun de limiter la hausse des températures à moins de 2°C et de la perspective d’un accord mondial de lutte contre le changement climatique d’ici 2015."

    extrait France Diplomatie

    et bien après ça, je vais un peu me reposer...